INFOGRAPHIE marketing immobilier : France vs Australie

marketing-immobilier.co_infographie_france-australieAprès une série d’interviews passées avec des professionnels de l’immobilier en Australie, nous conclurons notre passage en Australie avec une infographie sur l’organisation du marché immobilier en Australie et les pratiques marketing locales.

À travers cette infographie, vous découvrirez la grande différence qu’on a pu constater à la fois dans la manière de procéder à une vente mais aussi au marketing qui est associé à cette vente.

Voici quelques exemples majeur pour vous mettre dans le contexte australien :

  • Les ventes aux enchères représentent la majorité des ventes en Australie dans certaines villes et lors d’un marché en hausse
  • 98% des ventes s’effectuent via un agent immobilier avec un mandat exclusif
  • Le délai moyen d’une vente en Australie est court, entre 2 à 11 semaines
  • La commission des agents est de 2 à 3 %. Par contre l’acheteur fait parfois aussi appel à un agent de son côté, la commission totale se rapproche donc de celle de la France si on y inclut le budget marketing assez courant.
  • Les moyens marketing pour vendre leur bien sont assez conséquents et acceptés par les vendeurs (Home staging, vidéo, plans, …)

Pour en savoir plus voici notre infographie :

Marketing_Immobilier_Infographie-France-VS-Australie

Si vous souhaitez retrouver nos précédentes informations :
Marketing immobilier en Australie – étape 1 du tour du monde
La photographie dans l’immobilier à Sydney (Australie)
Podcast : Interview de Sarah Hargrave sur le home staging en Australie
Podcast – Interview de Georgi Coward Bates sur le marketing immobilier en Australie

Merci de nous donner votre avis : en tant qu’agent pensez-vous que la France va s’orienter vers le modèle Australien ? Quels sont les aspects du modèle Australien qui vous paraissent les plus intéressants ?

5 commentaires sur “INFOGRAPHIE marketing immobilier : France vs Australie”

  1. Bonjour,

    Super ! Merci beaucoup pour cette infographie comparative très bien construite entre nous et les australiens.

    Selon moi, notre modèle actuel est un peu “bancal” et il devrait prochainement s’orienter vers le modèle australien…
    Ce qui est intéressant concernant ce modèle australien, est à commencer par la grande disparité entre le mandat exclusif et le mandat simple… Le mandat immobilier est un document incontournable lorsque l’on confie notre bien immobilier à une agence immobilière pour sa mise en vente ou sa mise en location… le débat est controversé cependant le mandat exclusif devrait être plus répandue sur notre territoire à mon simple avis. La seconde chose qui m’a interpellé est la délai moyen de vente, très nettement favorable pour les Australiens puis le mode de vente à enchère qui est courant pour eux comme au Etats-Unis et qui est très rare chez nous alors que cela est une option non négligeable tout comme la possibilité de faire des “visites porte ouverte”… selon mon expérience.

    Ensuite, nous pouvons constater au niveau marketing, qu’ils ont une net avance sur les agents français… je fais référence au Home staging ou de à la promotion du biens mis en vente avec des photos “professionnelles” et non “amateurs” sans oublier leurs vidéos avec drone qu’on a pu voir dans un de vos articles :)

    Bonne journée !

    1. Je pense aussi que la France devrait se caler sur le modèle Australien.
      Ils ont des longueurs d’avance dans de multiples domaines.

      A suivre..
      bonne journée

      1. Bonjour Dominique,

        Merci pour votre commentaire. Cette comparaison offre de belles perspectives pour notre modèle français afin de retrouver la confiance des propriétaires. Encore une fois, le contexte de chaque pays est différent, donc cela prendra du temps, mais cela me semble clairement la voie à suivre. Sauf pour les diagnostics qui sont en Australie à la charge des acheteurs, ce qui les multiplient pour un même bien, ce qui paraît aberrant …

        Vendredi, je partagerai le point de vue d’un français qui habite à Sydney, vous verrez son avis personnel est très intéressant.

        A bientôt donc !

        Lionel

    2. Bonjour Thomas,

      Merci pour votre commentaire toujours intéressant. Sur le mandat exclusif, la controverse selon moi se résume à savoir pour quelle vraie raison devrait-on confier son bien à un unique agent ? Sous les noms commerciaux alléchants “Mandat confort”, “Mandat de confiance” … il faut s’assurer que le service spécifique à cette exclusivité soit à la hauteur. La semaine dernière je continuais mon observation des tracts immobiliers et j’ai reçu 2 tracts pour des appartements en exclusivité, aucun n’indiquait l’adresse précise ni même le quartier… Vu les services pratiqués en Australie (photos pros, plan, home staging, …), le mandat exclusif est une évidence. Personnellement, je pense qu’un mandat exclusif permet justement l’investissement marketing nécessaire à rendre la vente efficace, sans cela l’effort est minimum sur la valorisation d’un bien. C’est un vaste sujet, je vais justement y consacrer un dossier prochainement, à suivre donc !

      Lionel

  2. Le mandat exclusif présente effectivement beaucoup d’avantages mais le particulier a du mal à s’en rendre compte. Il faut que les agents immobiliers améliorent justement leur communication / marketing pour arriver à faire basculer le mandat en exclusivité ! Hâte de lire votre prochain dossier sur le sujet :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>